Madame Talk

Madame Talk x Veemie

February 10, 2021 Madame Rap Season 1 Episode 6
Madame Talk
Madame Talk x Veemie
Chapters
Madame Talk
Madame Talk x Veemie
Feb 10, 2021 Season 1 Episode 6
Madame Rap

Originaire de Clichy-La-Garenne dans les Hauts-de-Seine et basée à Marseille, Veemie commence à rapper à l’âge de 15 ans. Un soir, elle entend la rappeuse  américaine Lil’ Kim sur Skyrock et se met à chercher des artistes françaises qui lui ressemblent, mais n’en trouve aucune. Elle décide alors de prendre le micro. 

Après plusieurs clips et freestyles publiés sur les réseaux, Veemie rejoint Bande Organisée Version Féminine, collectif de 8 rappeuses marseillaises qui se fait connaître en novembre 2020 avec une reprise de 13 Organisé. 

Alors qu’elle vient de quitter le groupe pour se concentrer sur ses propres projets, l’artiste nous raconte comment le fait d’être haut potentiel a compliqué ses interactions sociales pendant des années et comment le rap l’a aidé à restaurer son estime d’elle-même. 

Elle nous parle également de son côté sombre nommé Le Veezeur, de son expérience de la perversion narcissique et de son agacement face à l’image caricaturale des femmes noires véhiculée par certaines rappeuses américaines. 

Show Notes

Originaire de Clichy-La-Garenne dans les Hauts-de-Seine et basée à Marseille, Veemie commence à rapper à l’âge de 15 ans. Un soir, elle entend la rappeuse  américaine Lil’ Kim sur Skyrock et se met à chercher des artistes françaises qui lui ressemblent, mais n’en trouve aucune. Elle décide alors de prendre le micro. 

Après plusieurs clips et freestyles publiés sur les réseaux, Veemie rejoint Bande Organisée Version Féminine, collectif de 8 rappeuses marseillaises qui se fait connaître en novembre 2020 avec une reprise de 13 Organisé. 

Alors qu’elle vient de quitter le groupe pour se concentrer sur ses propres projets, l’artiste nous raconte comment le fait d’être haut potentiel a compliqué ses interactions sociales pendant des années et comment le rap l’a aidé à restaurer son estime d’elle-même. 

Elle nous parle également de son côté sombre nommé Le Veezeur, de son expérience de la perversion narcissique et de son agacement face à l’image caricaturale des femmes noires véhiculée par certaines rappeuses américaines.